QUELQUES REFLEXIONS

 

La musique a fait partie de ma vie depuis la première enfance. Le piano a été mon premier jouet.

Entendre mes parents et d'autres interprètes répéter, cherchant toujours une plus grande vérité et perfection dans leur jeu, représente, dans la vie d'un enfant, une expérience extraordinaire. La chance d'avoir pu bénéficier, dès mon plus jeune âge, des conseils stimulants de grands interprètes me fait sentir aujourd'hui le devoir de transmettre plus loin ce riche message de respect et d'amour pour la musique et sa signification.

Par la suite, mon parcours musical a été influencé par la rencontre de chefs comme Erich Kleiber et Hermann Scherchen. J'ai eu le grand honneur de jouer en soliste avec eux à un tout jeune âge. Les cours de Sergiu Celibidache ont été aussi marquants et inoubliables.

Le musicien qui a laissé en moi l'empreinte la plus profonde est sans conteste mon maître Claudio Arrau, qui a suivi ma formation pianistique depuis mes débuts au Chili.
A l'âge de 17 ans, j'ai obtenu une bourse pour rejoindre sa classe aux Etats-Unis. Depuis, il est devenu mon exemple pour la vie. Dans son enseignement, il exigeait de ne jamais imiter, mais de trouver notre propre voie, afin de devenir des musiciens pleinement épanouis.

Cette voie, j'ai essayé de la chercher indépendamment des valeurs médiatiques de l'actualité.

La compréhension d'une œuvre demande une constante immersion dans le contexte culturel et humain du compositeur. Cette recherche fascinante devient notre tâche journalière.

Au travers de mes concerts et de mes cours, je désire exprimer ma profonde gratitude envers le destin, qui m'a donné la chance de poursuivre cette merveilleuse voie de communication
.
 

Admin - Edith Fischer © 2008